Thématiques proposées

 


  • Pertes et séparations. Maladie somatique et personnalité. Psychopathologie du deuil.
  • Psychopathologie de l’adulte et de l’enfant malade.
  • Maladie chronique qu’elle soit psychiatrique ou somatique.
  • Les psychothérapies analytiques : évaluation, indications, pronostics.
  • Dépression/anxiété.
  • Les méthodes projectives dans la recherche.
  • Les psychotraumatismes.
  • La méthode Balint appliquée aux médecins mais aussi à tous les personnels de santé et d’éducation.
  • La fonction du père, la filiation ;
  • Bases culturelles et bases structurelles de la psyché ;
  • Travail culturel de la pulsion et rapport à l’altérité ;
  • Fonction paternelle au Maghreb et transplantation ;
  • La langue et le corps comme marqueurs identitaires ;
  • Formation aux relations de médiation : liens pédagogie et psychanalyse.
  • Nomination : Prénom et identité;  Réalité psychique du nom dans le contexte de sa réforme en France ; L’effet de nomination
  • Le rapport du sujet aux nom(s) et prénom(s).
    La nomination comme processus langagier.
  • Psychologie et psychopathologie cliniques de l’enfant.
  • Parole et  langage en référence à la théorie de l’inconscient. La parole et son analyse clinique dans le champ de la recherche.
  • Une conception clinique de la parole :parole en psychologie clinique ; l’enfant et le langage, clinique de l’enfant ;
  • Réalité psychique du lien et de la transmission ;
  • La notion de parentalité.
  • Enfant adolescent
  • Violences familiales
  • Nouvelles organisations familiales
  • Divorce
  • Violences à l’école
  • Handicap
  • Diversité des dispositifs thérapeutiques (consultation thérapeutique, consultations familiales jointes, entretiens familiaux, consultations en binôme avec un médecin, suivis en réseau, etc.)
  • Théorisation et modélisation du processus psychothérapique (la cure) comme subjectivation, notamment dans son articulation à la variété des dispositifs psychothérapiques, à la potentialisation de la demande à partir de la plainte, et à ses évolutions
  • Approche psychanalytique de la médecine: leurs rapports épistémologiques ; élaboration de la position médicale et de la relation médecin-patient (depuis Balint) ; approche psychanalytique des enjeux psychiques de différentes spécialités : génétique et génomique (en particulier neurogénétique), maladies auto-immunes systémiques, neurologie,…
  • Contributions psychanalytiques à la psychopathologie et à la psychiatrie
  • Enjeux liés à l’évaluation des psychothérapies d’orientation psychodynamique
  • Enjeux psychiques du handicap
  • Contributions psychanalytiques à la bioéthique
  • Épistémologie de la psychanalyse, rapports entre psychologie clinique d’orientation analytique et autres paradigmes en psychologie (psychologie cognitive, psychologie sociale, etc.)
  • Implications conceptuelles de la psychanalyse pour les autres champs du savoir; psychanalyse et interdisciplinarité (psychologie, philosophie, Sciences Humaines et Sociales, biologie…)
  • Enjeux liés à la publication psychanalytique contemporaine : supports, formats, évaluation, différences culturelles,…
  • Psychopathologie des liens familiaux
  • Violences familiales
  • Inceste
  • Secrets de famille
  • Expérience subjective de la déshumanisation

  • parentalité/ fonctions parentales
  • conjugalité/ divorces/ recompositions familiales
  • transformations sociales/ discours sociaux
  • nouvelles symptomatologies/ troubles/ symptômes
  • devenir parents/ enjeux du maternel et du paternel
  • construction subjective