Colloque « Mort traumatique, deuil traumatique » : Ouverture des inscriptions

Notre Unité de recherche SuLiSoM-EA 3071 organise un colloque de deux jours les 8 et 9 novembre 2019 sur la thématique de la mort et du deuil étudiés du point de vue du traumatisme. Cette rencontre scientifique et  internationale est parrainée par La Société Française de Thanatologie avec la revue Études sur la Mort et l’Association Francophone pour l’étude du Stress et des Traumatismes (ALFEST).

Programme et inscriptions en ligne sont accessibles  sur le site dédié : https://mort-deuil-traumatique.fr/

Agrément formation continue : 42670197467

Lieux du colloque : Palais universitaire et Faculté de psychologie de l’université de Strasbourg

 

 

 

 

 

 

 

Violences politiques et traumatismes
Partager les expériences post-traumatiques : les conséquences psychiques du 11 septembre 2001 et les tueries de masse dans les collèges américains. Prévenir de nouveaux massacres.

Cette conférence internationale (avec traduction simultanée) aura lieu :
Le mardi 12 novembre de 16 à 18h
On Tuesday, November 12, from 4-6 pm
CONSEIL DE L´EUROPE
PALAIS DE L´EUROPE – SALLE 9
Avenue de l’Europe, 67000 Strasbourg
Le mardi 12 novembre de 16 à 18h
Accès gratuit sur inscription et présentation de votre carte d’identité ou passeport à jour.

Présentation de l’évènement et inscriptions sur :
https://ea3071.unistra.fr/violences-politiques-et-traumatismes/

Article dans les DNA

Présentée par Marie-Frédérique Bacqué (université de Strasbourg-EA 3071 SuLiSoM) et Carlo Chiaromonte (Conseil de l’Europe), soutenus par la Faculté de psychologie.

En exclusivité nous vous présentons deux collègues américains, dont l’un, Steven Reisner est responsable de l’International Trauma Studies Program à l’Université de New York et l’autre, Robert Neimeyer, du Portland Institute for Loss and Transition de Memphis. Patricia Cotti et Marie-Frédérique Bacqué présenteront leurs travaux, l’ensemble avec de petites communications, mais surtout un grand débat.

Avec nos invités américains : With our american guests :

  • Robert Neimeyer :« Factors of Adaptation in Survivors of Traumatic Loss. Les facteurs d’adaptation des endeuillés après une perte traumatisante ».
  • Steven Reisner : « We have met the enemy and He is Us. Nous avons rencontré l’ennemi et l’ennemi n’est autre que nous-même.

Et nos chercheurs-praticiens en psychologie et psychanalyse :

  • Marie-Frédérique Bacqué : « Death is in Culture. La mort est dans la culture.
  • Patricia Cotti : « Terrorism: research, profiling and prevention. Terrorismes : recherches, profils, prévention« 

Vous pourrez débattre avec nous de ces violences préparées pour tuer, blesser et surtout mettre en danger les démocraties et un certain équilibre des populations occidentales et d’autres continents.

Nous espérons vous retrouver nombreux à cette occasion.

Inscription obligatoire sur : https://ea3071.unistra.fr/violences-politiques-et-traumatismes/

Registration required on :  https://ea3071.unistra.fr/violences-politiques-et-traumatismes/

Tous les participants se muniront de leur pièce d’identité.  All participants will need to show his/her ID or Passport to access the building.

 

Mercredi 20 novembre 2019

Amphi LAGACHE – Faculté de Psychologie
Mercredi : 18h – 20h

« Tendresse et sensualité dans les expériences du corps vieillissant »
Céline Racin, Maîtresse de Conférences en Psychopathologie clinique, Sulisom-Strasbourg

Programme

Au travers des évolutions sociétales et scientifiques contemporaines, des questions inédites émergent, traduisant de nouvelles façons d’envisager la manière dont les hommes et les femmes s’identifient et se représentent eux-mêmes. La question du corps et en particulier du corps sexué occupe dans ce contexte une place particulière, qu’il s’agisse de le mettre en conformité avec les exigences sociétales du moment, comme dans l’intersexuation, la transidentité etc. ou d’en appréhender la sexualité.
Du point de vue historique, comment ont évolué depuis les années sida, les pratiques de la sexualité, alors en pleine « libération sexuelle », et par ricochet « l’éducation à la sexualité » ? Comment celle-ci peut-elle s’affranchir de la perspective exclusivement préventionniste, pour parvenir aux questions de désir, de plaisir, et de relation à l’autre ? Comment les réseaux sociaux interviennent-ils dans la construction de l’image de soi, du corps et du sexuel ? Dans quelle mesure le corps devient-il le lieu de réalisation d’un désir de liberté ?
Ces questions constitueront le fil directeur du séminaire 2019-20 qui, dans une approche d’abord centrée sur la psychanalyse et la psychologie, se propose d’être le lieu de l’ouverture du débat et de la réflexion avec des chercheurs d’autres disciplines des sciences humaines et sociales.

Date : 26/11/2019

Horaire : 13h00

Lieu : Collège Doctoral Européen, Amphithéâtre

Titre : Psychanalyse, médecine, psychothérapie. Recherches sur la subjectivation de la demande formulée en contexte médical.

Composition de jury :

  • Marie-Frédérique BACQUÉ, garante, Université de Strasbourg
  • Nathalie Dumet, rapporteure, Université Lumière Lyon 2
  • Ouriel Rosenblum, Rapporteur, Université Paris Descartes / Sorbonne Paris Cité
  • Thomas Rabeyron, rapporteur, Université de Lorraine
  • Marcela Gargiulo, examinatrice, Université Paris Descartes / Sorbonne Paris Cité
  • Mathieu Anheim, examinateur, Hôpital de Hautepierre, Hôpital universitaire de Strasbourg
  • Bernard Golse, examinateur, Université Paris Descartes / Sorbonne Paris Cité