Partenariats de recherche


Recherches en partenariat

  • Putois O., 2015 « Étude psychodynamique de la représentation de la parentalité et de son impact identitaire chez les adolescents et jeunes adultes atteints d’ostéogenèse imparfaite à transmission dominante ».

    Partenaires : Pr. V. Cormier-Daire (PU-PH) et Dr. G. Baujat, service de Médecine Génétique & Centre de Référence des Maladies Osseuses Constitutionnelles & Equipe « Bases moléculaires et physiopathologiques des  ostéochondrodysplasies »/INSERM 1163 de l’IHU Imagine/CHU Necker. En partenariat avec le CHU Cochin. Projet validé par l’IRB de l’INSERM début février 2015.

    => recherche soutenue par le LabEx « WHo am I? » Déterminants de l’identité, de la molécule à l’individu (12 k€) et par le Programme Interdisciplinaire « La personne en médecine » (Sorbonne Paris Cité)

  • Putois O., 2016 « Déterminants psychosociaux de l’impact du handicap de surdicécité sur l’autonomie au sein du parcours de vie chez les personnes atteintes des syndromes de Usher, Wolfram et Stickler », Lauréat du  3ème appel à projets « Sciences humaines et sociales & maladies rares » de la Fondation Maladies Rares.

    => projet porté par R. Potier (MCU, Paris Diderot) ; O. Putois est responsable du volet Psychologie clinique sur le pôle de Strasbourg.

    Partenaires : CRPMS-Paris Diderot ; ISCC CNRS ; Centre de Référence des Surdités d’origine Génétique (INSERM U587, Dr. Marlin), IHU Imagine/CHU Necker ; Service de Médecine Génétique du CHU Montpellier (Pr. Hamel) ; CHNO des Quinze-Vingts de Paris (Pr. Sahel) ; Service de Médecine Génétique du CHRU de Strasbourg/CARGO (Pr. Dollfus) ; Department of Psychiatry & Behavioral Science, Stanford University (Pr. O’Hara). Montant total  : 90 000 €.

Partenariats nationaux

EA 3071 – Société de Thanatologie : création d’un réseau international de thanatologie avec les universités de Turin, de Bologne (Italie), de München (Allemagne), université de Montréal (Canada), société espagnole et internationale de thanatologie de Tenerife (Espagne), (Axe 2 : psychosomatique) pour la recherche sur la mort, le deuil et l’euthanasie.

EA 3071- Société Balint en réseau dans le cadre de groupes de parole de soignants, que M-F. Bacqué anime à Strasbourg avec des médecins généralistes, des internes en médecine générale de l’UDS et des animateurs de groupes de parents en deuil, (Axe 2 : psychosomatique)

Partenariats locaux

EA 3071 –  Faculté de sociologie de l’UDS – Faculté de droit de Haute Alsace -CAF 67 – les services de la protection de l’enfance du conseil général 67 – AEMO pour la recherche effets de la professionnalisation des assistants familiaux (loi de 2007) sur les modalités d’accueil des enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance.  (axe 1 : filiation et subjectivité)

EA3071 – Le Centre de droit privé fondamental (CDPF) EA 1351 sur la thématique des violences conjugales – UNISTRA

EA3071 -Association Regain (association destinée à l’hébergement de femmes victimes de violences)pour la recherche sur l’enfant face aux violences conjugales (Axe 1 : violences intrafamiliales)

EA3071 – UNAFAM : travail clinique en réseau local avec le monde associatif: dans le cadre d’animation de groupes de malades bi-polaires et de leur famille (Axe 2 : psychosomatique)

EA 3071 – Association Nos tout-petits d’Alsace : Ce cadre associatif a permis un travail thérapeutique en direction des parents qui ont perdu un bébé autour de la naissance et de développer une collaboration les prémisses d’une collaboration de recherche avec le service de Maternité de l’hôpital de Hautepierre, (collaboration avec Dominique Merg présidente de NTP-Alsace et psychologue aux HUS). Cette recherche sur la prévention des conséquences psychopathologiques du deuil périnatal est terminée et a donné lieu à un article sur l’étude comparative de deux populations confrontées au deuil de l’enfant, les uns dans les mois qui suivent la naissance, les autres alors que l’enfant n’est encore qu’un fœtus.

EA3071 – Maison départementale des Adolescents du Bas-Rhin auquel participe l’Université de Strasbourg représentée par l’EA 3071 en partenariat avec la ville de Strasbourg, la CUS, le CG 67, les Hôpitaux de Strasbourg et l’Etat (DTPJJ : commissaire du gouvernement et l’Education nationale). La Maison des Adolescents a ouvert ses portes au printemps 2011. Elle offre un lieu de stage professionnalisant pour les étudiants en Master 2 de psychologie clinique de l’Université de Strasbourg. (Axe 1 : Adolescence – lien social et modernité) – Référent UNISTRA : Claire Metz, MCF-HDR, EA 3071